Congrès des audioprothésistes

"Acouphènes : enfin des solutions" par Pierre Grignard

Au cours du congrès des audioprothésistes, qui vient de se dérouler du 24 au 26 mars 2017 au Palais des Congrès de Paris, Pierre Grignard a présenté à ses confrères et aux médecins ORL présents son livre “Acouphènes : enfin des solutions”.

L’accueil a été chaleureux et de nombreux audioprothésistes souhaitent prendre en charge les patients, qui souffrent d’une vraie douleur.

Une première formation à l’adresse des audioprothésistes intéressés est prévue en juin 2017 (déjà complète). Une deuxième est prévue en septembre 2017. Un dossier d’inscription est en cours de réalisation, à retrouver prochainement sur notre site. Voir article du 01 juin (cliquez ici)
(suite…)

“Acouphènes : enfin des solutions” , le livre pour décoder les sources profondes du mal

Article paru dans “La Nouvelle République” du 10/02/2017.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2017/02/10/Pierre-Grignard-bataille-toujours-pour-l-audition-2998482

 

Indre – Le Blanc – Santé

Pierre Grignard bataille toujours pour l’audition

Pierre Grignard a été lui-même confronté à ce handicap. L’audioprothésiste blancois vient de publier un livre sur les acouphènes. Un trouble qu’il combat de longue date en apportant diverses solutions.

Pierre Grignard a un long passé d’opticien et d’audioprothésiste à son actif. Après avoir exercé dans l’Est, il s’est installé, en 1965, au Blanc où il a ouvert des magasins, place de la Libération et rue de la République. Son implication dans la profession est ensuite allée crescendo, avec la création à travers la France de vingt-cinq centres d’appareillage auditif et de trois magasins d’optique. Il a lancé également une centrale nationale de services et d’assistance en audioprothésie, ouvert deux centres de formation et a été le premier président du conseil de surveillance du groupe Atol.

 

Décoder les sources profondes du mal

Celui qui fut, sur le plan local, président de l’OMS et du Club des entrepreneurs de Brenne, entre 1996 et 2015, sait donc de quoi il parle lorsqu’il aborde un métier qu’il continue d’exercer à l’âge de 77 ans. « Le fait d’être opticien optométriste m’a appris des choses que j’ai pu appliquer dans l’audioprothésie », explique Pierre Grignard.

Il est devenu, au fil du temps, un spécialiste des acouphènes. « J’ai moi-même subi ce handicap (suite…)

Acouphènes : ce bruit qui nous fait vivre un enfer

L’acouphène est le cauchemar de millions de personnes qui en sont atteintes. Selon l’OMS, nous serions 300 millions dans le monde à souffrir de ce trouble de l’audition et, en France, 10 à 12 % de la population seraient affectées par ce phénomène. “Un Français sur dix vit avec cette gêne insupportable, confirme Michel Paolino, directeur de l’Imerta (Institut méditerranéen de recherche et de traitement des acouphènes), basé à l’hôpital Clairval à Marseille. Et 600 000 personnes sont atteintes d’une forme grave et invalidante”. Mais que sont ces fameux acouphènes qui polluent la vie de millions de Français ?
(suite…)

Surdité : les anti-douleurs augmenteraient les risques

Consommer régulièrement de l’ibuprofène ou du paracétamol pendant plus de 6 ans augmente le risque de troubles auditifs. A haute dose l’aspirine comporte aussi des risques.

Acouphènes, sifflement, surdité… Plus de la moitié des personnes de plus de 65 ans souffrent de ces troubles. Une perte d’audition qui peut être liée à des maladies, à des traumatismes ou à des toxicités médicamenteuses. Une étude parue dans l’American Journal of Epidemiology confirme, en effet, que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tel que l’ibuprofène, contribuent à la destruction des cellules indispensables à l’audition. Un impact négatif est lui aussi observé avec une longue prise de doliprane.
(suite…)